Ferme de Chatenoy

Ferme de Chatenoy

Maraicher Bio Localisation : Ferme de Chatenoy Châtenoy

L'exploitation

la Ferme de Châtenoy est située près de Nemours (77), au sein du Parc Régional Naturel du Gatinais. Carine et Simon Thierry ont repris l'exploitation familiale en 2006 pour y cultiver légumes et céréales sur environ 140 ha de terre. Une grande partie de ces terres a été convertie à l'agriculture biologique, notamment pour y élever environ 150 brebis. La ferme est inscrite à l’inventaire des Monuments Historiques.

Le savoir-faire

Leur récolte se constitue de céréales, pommes de terre, pois et betteraves. Carine et Simon sont très actifs dans le développement de l'agriculture biologique. Même le foin qui sert à nourrir les brebis est BIO !

Interview

Quelles activités faites-vous sur votre exploitation ?

Nous avons repris cette exploitation de 140 hectares avec mon mari il y a quelques années. Nous y avons introduit de l’élevage, 150 brebis pour être exact pour vendre de la viande d’agneau, en plus de la culture des céréales, des pommes de terre et du fourrage.

Depuis 2008, vous êtes en agriculture biologique. Quelles sont les motivations qui vous ont poussés à faire ce choix ? 

Nous avons fait ce choix avant tout pour protéger l’environnement. Nous étions en agriculture conventionnelle il y a plusieurs années et ce mode de production n’était plus en adéquation avec nos valeurs. Nous nous sommes rendus compte de la toxicité des produits utilisés, surtout sur les pommes de terre ! Nous avons ainsi décidé de pratiquer une agriculture biologique car cela correspond à nos principes.

Vos pommes de terre sont d’ailleurs excellentes ! Quel est votre secret pour une telle qualité ?

La pomme de terre est un légume de plein champ. Sa qualité est liée au cycle long que nous pratiquons sur toute l’exploitation, induit par l’élevage. La présence des animaux nous assure une rotation des parcelles afin que la terre se renouvelle. C’est un bon moyen d’éviter les maladies et d’avoir des produits de qualité puisqu’il y a suffisamment d’engrais dans la terre grâce à la présence des animaux. Il est difficile de faire de l’agriculture biologique avec les pommes de terre mais c’est très intéressant. Nous avons réduit notre productivité mais les cycles longs nous assurent des produits de qualité.

Comment faites vous pour les conserver une fois sorties de terre ?

Nous mettons les pommes de terre directement au froid. Nous ne mettons pas de gaz de conservation pour éviter les germes ou autre produits. Nous distribuons les pommes de terre au compte-gouttes en fonction de la demande. Nous sommes les seuls en Ile-de-France à posséder un frigo adapté avec une température de stockage de 4°C. Nous maitrisons l’hygrométrie car il est très important que les pommes de terre soient au sec.

Avez-vous des projets à venir ?

Nous aimerions aller plus loin dans le légume de plein champ en cultivant un légume en plus des pommes de terre, comme des oignons ou des carottes par exemple.