Les Deux Gourmands

Les Deux Gourmands

Biscuitier Localisation : Les Deux Gourmands Crespieres

L'exploitation

La démarche de Louis et Guillaume est simple : mettre en valeur les produits du terroir francilien souvent oubliés ou négligés. C'est pourquoi ils ont créé en 2012 la marque Les Deux Gourmands, qui propose une gamme de 6 biscuits conçus exclusivement avec des produits d'Ile-de-France.

Le savoir-faire

Louis et Guillaume réalisent eux-mêmes l'intégralité de la chaîne de production de leurs biscuits, de la recette à l'empaquetage, en passant par le pétrissage, le dorage et la cuisson. Pour leurs recettes, ils ont bien évidemment sélectionné le meilleur du terroir francilien.

Interview

Bonjour Louis, avec Guillaume vous êtes devenus biscuitier en sortant d’une école de commerce. D’où vous est venue cette vocation ?

Nous avons grandi en Ile de France et nous souhaitions faire redécouvrir les bons produits de nos régions, qui sont de grande qualité et souvent méconnus. Dans toute la France, il y a des produits emblématiques dans chaque région. Malgré le potentiel de l’Ile-de-France, il y a peu de spécialités régionales. Donc nous nous sommes lancés dans les biscuits car c’est un produit gourmand, qui nous permet d’utiliser des produits phare de la région et qui parlent à tout le monde.

Et vous produisez vous-même les biscuits ?

Oui nous faisons tout nous-mêmes, dans notre atelier. Une fois que nous recevons les produits, nous commençons la fabrication. Il y a quatre grandes étapes qui sont le pétrissage, le détaillage, la cuisson et le conditionnement. Nous ne faisons pas reposer la pâte ,car plus vite elle est détaillée et mieux le biscuit se portera. Une fois finis, ils sont livrés chez nos différents clients. La production nous prend 80% de notre temps environ.

Vous avez commencé en produisant des biscuits dans votre atelier. Où en êtes-vous aujourd’hui ?

Nous avons investi dans des machines pour nous moderniser un peu. Maintenant on a un four de compétition ainsi qu’une machine pour découper la pâte. Avant, nous élaborions la forme des biscuits nous-mêmes, à la main, donc cette machine nous permet vraiment d’avoir une forme de biscuit régulière et nous apporte de la qualité.  Et elle nous fait gagner beaucoup de temps !

L’équipe s’agrandit aussi petit à petit. Nous avons maintenant un apprenti en production, un responsable commercial qui passe 50% de son temps en production avec nous ainsi qu'un représentant commercial.

Tout cela nous a permis d’optimiser notre production car aujourd’hui nous pouvons produire entre 10 000 et 15 000 biscuits par jour alors qu’au début nous n’en faisions que 1500 ! Mais cela reste très artisanal, on est bien loin des 150 000 biscuits produits par heure en usine !

Comment avez-vous choisis les différentes saveurs que vous proposez ?

Nous les avons choisies en fonction de nos goûts bien sûr mais aussi en fonction de ce qui représentait le plus l’Ile-de-France. Le biscuit au coquelicot par exemple est une spécialité de Nemours depuis 1850 que nous avons oubliée, et que nous voulions remettre au goût du jour. Tout comme le biscuit au safran du Gâtinais, qui fait la richesse de nos régions depuis le XIIème siècle, il nous permet aussi de proposer quelque chose d’original. Nous avons ensuite élargi notre gamme au fil de nos rencontres et au gré de nos idées. 

Avez-vous de nouveaux projets pour élargir votre gamme de produits ?

Absolument ! Nous nous sommes associés avec un apiculteur d’Ile de France et nous allons bientôt proposer notre miel !