Vergers de Molien

Vergers de Molien

Producteur de pommes, poires et jus Localisation : Vergers de Molien Ussy-sur-Marne

L'exploitation

Christophe Oudard et sa femme exploitent le verger de Molien et ont ainsi pris la succession de son père. Les vergers de Molien sont notamment reconnus pour la qualité de leurs poires dont ils sont l'un des principaux producteurs d'Ile-de-France, mais ils produisent également des pommes et des cerises en saison.

Le savoir-faire

Christophe et sa femme exploitent ce verger de 35 hectares en accord avec les principes de l'agriculture raisonnée. Perpétuant les traditions d'un savoir-faire datant du XIXème siècle, ils limitent l'intervention sur les arbres et laissent la richesse de la terre de la vallée de la Marne faire le reste. Plus de 40 personnes sont nécessaires en saison pour mener à bien la cueillette.

Interview

Depuis quand êtes-vous installés sur cette exploitation ?

C’est une exploitation qui a toujours appartenue à ma famille. Je me suis installé en tant qu’exploitant en 2009. A l’origine, c’était un jardin de ferme puis c’est devenu un verger commercial en 1925. Nous avons 35 hectares d’exploitation, dont 20 hectares consacrés à la poire, 10 hectares à la pomme et 2 hectares en cerise. Nous sommes l’une des plus grandes exploitations en poire au nord de la Loire.

Quelle est la particularité de cultiver des poires ?

Les poires nécessitent beaucoup de main d’œuvre et de savoir faire. Il faut être très délicat dans le processus. C’est très différent de la culture des pommes par exemple, où les actions sont beaucoup plus mécanisables. Pour les pommes, nous pouvons les mettre en palox après la cueillette et les immerger dans l’eau alors que nous ne pouvons pas le faire avec les poires. C’est un fruit très fragile. Nous cueillons toutes les poires à la main, puis nous revidons les caisses à la main pour le calibrage. Enfin, nous les reprenons une nouvelle fois en main pour les mettre sur plateau ou autre conditionnement. Mais quand tout est fait délicatement, les fruits sont beaux.

Comment choisissez-vous vos variétés ?

Je fais très attention au choix des arbres que je décide de planter. Je préfère rester sur des variétés connues qui marchent bien depuis longtemps. Les vieilles variétés sont les plus rentables mais sont aussi les plus durables. Il est facile de créer des variétés nouvelles avec les pommes, d’apporter quelque chose de différent, en jouant sur les saveurs, les parfums et les couleurs, tandis qu’il est très difficile d’innover dans la poire.

Comment sont perçus vos fruits par vos revendeurs ?

Mes poires sont reconnues pour leur qualité sur le marché, grâce à leur parfum, leur goût et leur aspect. Il y a différentes catégories. Mon niveau d’exigence est plus élevé qu’ailleurs. Pour moi, je vends des fruits de catégories 2 c’est-à-dire avec beaucoup de défauts. Pourtant, ils sont revendus en catégorie 1 c’est-à-dire avec de légers défauts comme nous pouvons en trouver au supermarché.

Et quelles sont vos variétés de poires les plus appréciées ?

La comice rosée est très appréciée visuellement ainsi que la passe-crassane cirée. Ce sont vraiment les emblèmes de la maison. A titre personnel, la passe-crassane est ma favorite !

Gelée

  • 13,71€ / kg
  • 350g
  • 13,71€ / kg
  • 350g

Sirop