L'origine du comptoir local

PARTIR A LA DÉCOUVERTE DES RICHESSES DE NOTRE TERROIR

L’Ile-de-France regorge de trésors cachés. Des milliers de petits producteurs préparent quotidiennement des produits naturels et artisanaux aux saveurs incomparables. Connaissez-vous le goût intense de la menthe poivrée de Milly-la-Forêt ou le fondant du petit chèvre d’Ile-de-France ? Envie de découvrir les saveurs originales d’une moutarde à la rose ou de pâtes artisanales aux jus de légumes ?

Certains producteurs transmettent leur savoir-faire de génération en génération tandis que d’autres participent au renouveau de traditions oubliées. C’est ainsi que d’anciennes variétés de légumes revoient le jour, que de nouvelles bières artisanales brassées localement sont créées chaque année ou que des torréfacteurs réinventent les innombrables saveurs des cafés torréfies à Paris.

Nous avons la chance d’avoir su préserver un terroir exceptionnel. Profitons-en.

ALLER CHERCHER LA FRAICHEUR, TOUT PRÈS D’ICI

Le meilleur moyen d’avoir des produits frais, c’est d’aller les chercher à la source. C’est pourquoi nous organisons des tournées quotidiennes chez les petits producteurs d’Ile-de-France. C’est extra frais et on sait d’où ça vient.

Et c’est tellement meilleur ! Des fruits et légumes de saison récoltés à maturité, des yaourts préparés avec du lait encore chaud, des œufs tout juste pondus... Plus les produits sont frais, plus ils sont savoureux et plus ils ont de valeurs nutritives. Pourquoi s’en priver ?

DONNER UN COUP DE POUCE A L’ÉCONOMIE LOCALE

Manger des produits frais et de saison n’a pas que des vertus pour notre palais et notre santé. C’est aussi une démarche créatrice d’emplois locaux, non délocalisables.

En minimisant le nombre d’intermédiaires entre le producteur et le consommateur, nous pouvons garantir un revenu plus juste aux producteurs et ainsi aider ces hommes et ces femmes à vivre de leur passion et à perpétuer leur savoir-faire. C’est au cœur de la démarche du Comptoir Local : nous n’hésitons pas à aller chercher les produits jusque dans les plus petites exploitations d’Ile-de-France.

Et les producteurs nous le rendent bien.