Terra Lova

Terra Lova

Savonnière Localisation : Terra Lova Paris

L'exploitation

Terra Lova crée des savons et soins bio aux huiles précieuses 100% naturelles et vegan. Ces savons sont réalisés à partir de la technique ancestrale de saponification à froid par Marie Blandin, la personne à l'origine de cette belle initiative.

Le savoir-faire

Marie Blandin a crée sa savonnerie Terra Lova depuis peu ! Possédant une connaissance et une expérience approfondie des huiles et des techniques qu’elle utilise dans la formulation de ses savons, elle développe ses savons avec les même rigueurs et passion. Chaque savon est différent et a été pensé, élaboré puis fabriqué de manière logique pour votre bien être. Outre sa destination première qui est de laver, le savon à froid doit être considéré comme un véritable soin. Les savons de Marie conviennent également pour la toilette des enfants, des nourrissons et des femmes enceintes. Sa méthode de fabrication et le choix des matières premières suffisent à élaborer des savons stables et de très haute qualité. Ils sont sains, naturels et protecteurs de votre peau et de votre santé.

Interview

Bonjour Marie, vous êtes la créatrice de Terra Lova, pouvez- vous nous parler un peu de votre activité ?

Je fabrique des savons selon la méthode de saponification à froid, ce qui permet aux savons de conserver les bienfaits des huiles qui les composent. Cela signifie que l’on ne chauffe pas les huiles, on travaille à froid. Les savons sont ensuite mis en cure pendant 4 semaines. Durant la cure, la saponification se fait. C’est-à-dire que l’huile végétale mélangée à la soude se transforme en savon et glycérine. Le savon ainsi formé est bien plus qu’un simple savon mais un véritable soin pour la peau. On peut d’ailleurs se laver le visage avec. Je n’utilise plus de crème pour mon visage. Cela me semble important de proposer des produits de grande qualité. Je pense que de plus en plus de gens ont l’envie et le besoin de retourner à des produits simples et bons pour eux. Je propose aussi des shampoings solides. Très pratique, économique, écologique, sans emballage (autre que le papier de soie qui garantit un minimum d’hygiène), le shampoing solide plait beaucoup.

S’orienter vers une production Bio était elle une évidence pour vous dès le départ de l’aventure ?

Pour dire la vérité, pas dès le départ. Je me disais que pour pouvoir proposer des savons à des prix accessibles il fallait passer pas des ingrédients non bio. Et puis, assez vite, il m’est apparu logique et évident de fabriquer les meilleurs savons possibles, c’est-à-dire entièrement bio. Cela aurait été incohérent de m’engager dans une démarche artisanale et responsable en étant qu’à demi éthique. Il fallait aller au bout de la démarche et proposer les meilleurs produits possibles.

Je devrais recevoir la mention bio pour mes savons début 2017. Par ailleurs, terra LOVA est une marque Vegan. La demande de

label auprès de l’association Peta est en cours. Terra LOVA s’engage dans le respect de la nature, de l’humain et de l’animal.

Quelle est la spécificité de vos savons par rapport à un savon plus classique ?

Les savons classiques du commerce donc de l’industrie cosmétique sont presque tous (plus de 90% d’entre eux) constitués à partir de graisses animales (déchet de boeuf ou de porc) et/ou d’hydrocarbures. De plus on leur retire la glycérine naturellement formée pour l’ajouter à des produits que les industriels vendront bien plus chers. Les savons industriels sont bourrés d’ingrédients non actifs, qui n’apportent rien à l’organisme mais qui au contraire sont plus que douteux, voire cancérigènes pour certains. Les gels douche, par exemple, sont constitués essentiellement d’eau et d’agents moussants, colorants... Les savons artisanaux (les vrais j’entends) ne contiennent que des ingrédients actifs, qui vont avoir une vraie fonction pour notre peau. Les vrais savons artisanaux sont en général des savons végétaux. Certains savonniers vont parfois y ajouter du lait d’ânesse par exemple ou du miel. J’ai, pour ma part, fait le choix de ne travailler à partir d’aucun ingrédient d’origine animale.

Je pense aussi qu’il faut informer sur les faux savons artisanaux. On en voit énormément sur les marchés. Pour les reconnaître, on se fiera à leurs couleurs synthétiques (rose, jaune, bleu, violet) et leur odeurs fortes ultra chimiques. Ils sont proposés environ à 2 euros. Un vrai savon artisanal ne peut être proposé à ce prix là compte tenu du coût des matières premières et du temps de fabrication. Le prix, l’odeur, la couleur peuvent donc être un bon repère pour le consommateur. Ces faux savons artisanaux sont faits à partir de bondillons et ne sont pas faits à froid. Bon à savoir aussi, 95% des savons de Marseille sont des faux (faits à partir d’huile de palme).

En ce qui concerne les savons faits à froid, ils sont tous d’excellente qualité quelque soit le savonnier qui les fabrique. Ils portent en général la mention « SAF ». Terra LOVA est membre de

l’association des nouveaux savonniers, un groupement d'éco- savonniers responsables qui fabriquent du savon à froid.

Comment choisissez vous les ingrédients qui rentreront dans la composition de vos savons ?

Il y a des ingrédient incontournables pour faire du bon savon : l’huile d’olive évidemment pour son pouvoir merveilleusement hydratant et l’huile de coco pour son fort pouvoir moussant. Ensuite, on peut ajouter d’autres huiles. J’utilise par exemple l’huile végétale de tournesol pour sa richesse en vitamine E et parce que c’est une huile locale. J’utilise aussi l’huile de monoï qui est en fait de l’huile de coco dans laquelle on a fait macérer des fleurs de Tiaré. Elle vient directement de Tahïti et possède l’appellation d’origine. Si j’ai choisi le monoï c’est parce que je fond littéralement devant l’odeur douce et enivrante de cette huile. Elle est considérée comme une huile sacrée à Tahïti.

Je propose un savon fait entièrement à l’huile d’olive. J’aime sa simplicité. Il est neutre, sans odeur et tellement doux pour la peau. S’ajoutent ensuite les petits plus dans les savons, les argiles, les huiles essentielles pour leurs odeurs. Mon savon Orange SOLEIL sent bon l’agrume fleuri. Il doit son odeur à l’ylang- ylang, l’orange et le citron.

Il me semble que vous travaillez à la création de différentes gammes de produits peut-on en savoir un peu plus ?

En effet, je suis en train de m’ouvrir à la cosmétique solide. Je propose déjà trois shampoings solides et suis actuellement en train de formuler un dentifrice et un déodorant solide. Ils seront proposés très bientôt.

Je fabrique aussi à partir de mon savon Tout OLIVE une lessive écologique qui rend le linge propre et ultra doux. Cela me permet de recycler les chutes de savons et de minimiser ainsi les pertes. Deux lessives sont proposées, une neutre sans odeur et une autre à la lavande pour un linge qui sent le propre et le frais.